L'ophtalmologie
Bienvenue sur le site du Docteur Ariane Stein
Jours et heures de consultations
Itinéraire Cabinet Privé
Urgences
L'ophtalmologie
Rappel rendez-vous
Annulation de rendez-vous

L'oeil

L'iris est la membrane circulaire servant de diaphragme vertical de l'oeil, séparant la chambre antérieure et la chambre postérieure (qui va jusqu'au cristallin).

En son centre se trouve la pupille qui, grâce à son muscle sphinctérien, contrôle la quantité de lumière entrant dans l'œil par la fermeture l'ouverture de son orifice.

Le cristallin est la lentille transparente biconvexe située dans l’œil, en arrière de l’iris. Sa courbure est modifiable sous l’action des muscles ciliaires, et permet l’accommodation en concentrant les rayons lumineux sur la rétine.

La rétine est la membrane qui tapisse la face interne de l'œil et qui contient les cellules permettant aux rayons lumineux d’être captés puis transformés en influx nerveux pour gagner le cerveau.

La conjonctive est la couche très mince de cellules (muqueuse), transparente, recouvrant la partie arrière des paupières, en ce qui concerne la conjonctive palpébrale, et la face avant du globe oculaire et plus précisément du bulbe en ce qui concerne la conjonctive bulbaire.

La macula est une légère fossette située au centre de la rétine : c'est à cet endroit que l'acuité visuelle est maximale

Le nerf optique est le nerf prenant naissance sur la rétine, qui est la membrane qui tapisse la face interne de l’œil et qui contient les cellules permettant aux rayons lumineux d’être captés, puis transformés en influx nerveux pour gagner le cerveau

Vitré est la substance de consistance gélatineuse, de coloration blanchâtre, remplissant la partie arrière du cristallin (bulbe de l’œil) et l'avant de la rétine

La choroïde constitue la partie arrière de l’uvée (tunique vasculaire de l’oeil comprenant la choroïde, le corps ciliaire et l’iris).

Définitions : www.vugaris-medical.com

Anomalies de la vision

La myopie :

Anomalie de la réfraction oculaire due à une longueur trop importante de l’œil, à l’origine d’une mauvaise perception des objets éloignés (image floue). Dans un œil myope, l’image obtenue se forme en avant la rétine.Cette anomalie, qui se mesure en dioptrie, ne porte pas sur la vision de près

L'hypermétropie:

Œil trop court. Due à une convergence trop faible des milieux transparents ou à un axe antéro-postérieur de l'œil trop court. L'image se forme en arrière de la rétine. L'hypermétrope a une bonne vision de loin (mais il a besoin d'une accommodation permanente et pénible). Il distingue souvent mal les objets rapprochés.

L'astigmatisme:

Vision déformée. Vice de réfraction dû à des défauts de courbure de la cornée ou du cristallin ; les rayons parallèles incidents ne sont pas focalisés en un point.

Images et défitions : www.quid.fr/

© 2016